Recommandations pour une bonne pratique des activités


Equipements :

En Randonnée Pédestre, sont conseillés :
Des chaussures de marche en bon état, à semelles antidérapantes, crantées et assurant un bon maintien de la cheville. Exclure sandales, baskets, ballerines. Un minimum d’équipement : sac à dos (25L minimum pour une randonnée journée), vêtements imperméables, eau en quantité suffisante afin d’éviter la déshydratation (1L1/2 minimum), en cas (barres de céréales ou fruit secs, bananes), vêtements de rechange, sac poubelle, lunettes de soleil, crème solaire, couvre chef et couverture de survie).

En Marche Nordique sont conseillés :
Des chaussures basses, souples et légères, à semelles antidérapantes (style running ou trail), des vêtements adaptés à la météo, en plusieurs couches pour pouvoir se déshabiller au fur et à mesure des efforts , un petit sac à dos ne gênant pas les mouvements de bras, de l’eau , un encas. Des bâtons spécifiques à la marche nordique.

Trousses de secours :
Chaque marcheur doit avoir sur lui ou dans son sac à dos : sa pharmacie personnelle, sa carte mutuelle, sa carte d’adhérent du foyer rural, et la référence (nom et téléphone) d’une personne à prévenir en cas d’accident, sa carte d’identité.

L’animateur dispose d’une trousse de secours permettant de soigner des incidents mineurs dit de « bobologie » et ne peut administrer de traitement. En cas d’accident grave, l’animateur est chargé d’appeler les secours, d’avertir l’assurance et éventuellement un proche du blessé.

Les personnes qui se présenteront au départ avec un équipement estimé insuffisant par les animateurs ou dans un état jugé préoccupant ne pourront pas participer à la sortie pour des raisons de sécurité, elles ne seront pas couvertes par l’assurance du Foyer Rural et resteront sous leur propre responsabilité.

Comportement

En cas de circulation sur le réseau routier, chaque participant est tenu de respecter le code de la route (Art 412. 34 à 43 du Code de la Route).

Dans tous les cas, tout le monde circule du même côté. Ce sont les animateurs qui indiquent la façon dont le groupe doit circuler, ils sont les seuls juges et responsables de la sécurité du groupe. Chacun doit respecter les consignes de sécurité données même s’il n’est pas de l’avis des animateurs.

Les participants restent groupés, aussi c’est sur les moins rapides que se règle l’allure du groupe. Chaque participant doit rester à porter de vue de l’animateur ou du serre-file et laisser son sac sur le bord du chemin ou informer l’animateur ou le serre-file lors d’un arrêt pour besoin personnel.

Chaque participant s’engage à ne pas se séparer du groupe sans prévenir l’animateur et à ne jamais repartir seul au risque de se perdre ou de se blesser.

Lorsque l’animateur ne se trouve pas en tête du groupe, les marcheurs qui le précédent ne doivent jamais le perdre de vue et doivent attendre le reste du groupe à l’intersection suivante. L’animateur est responsable du groupe jusqu’au retour de bus ou des voitures (covoiturage). Les participants doivent attendre l’accord du responsable pour partir, par sécurité afin de recenser tout le monde.